badminton

Planifier son enseignement en L3 EM : un exemple de production dans l’UE « didactique des APSA »

Publié le Mis à jour le

Les étudiants doivent présenter à l’oral,devant les autres groupes,  les points fort de leur démarche en 8 minutes. Chaque groupe pose ensuite une question, l’enseignant en pose deux.

Commentaires sur la logique de cycle présenté par les étudiants.

Dans l’approche par compétence on fait souvent référence à l’idée de placer l’élève dans une situation d’emblée complexe. Dans l’étude de cas ci dessus, les caractéristiques des élèves ne permettent pas de proposer d’emblée ce type de dispositif complexe. Les étudiants ont donc proposé de mettre en place une démarche progressive où les élèves valident des défis tout au long du cycle d’apprentissage. Les situations sont progressivement plus complexes, et LA situation complexe qu’on devait présenter au début du cycle n’apparaît que plus tardivement dans le cycle.

L’approche par compétence qu’on présente souvent comme un processus unique se décline sans doute dans des approches par compétence. La démarche de la situation d’emblée complexe est une possibilité parmi d’autres. La logique des situations de cadrage, la pédagogie de l’intégration ou le courant de la pédagogie explicite donne des pistes différentes de fonctionnement.

En fonction du contexte, des caractéristiques des élèves, sans doute, est-il possible, d’envisager différentes forme d’approches par compétence.

Publicités

Evaluer les compétences en badminton collège N2

Publié le Mis à jour le

2014-01-08_220435

La logique est similaire à l’escalade. Elle a été définie au stage de badminton de formation continue EPS à Vonnas.

La définition précise des situations défis  dans chacune des cases se fera au stage FC EPS de BOURG.

Le stage présentera deux moments : une phase de test avec les collègues, une phase d’expérimentation avec une classe de 3e.